Skip to content

Deux pas pour demain

2PPDC’est une bien belle expérience que j’ai vécu entre juin et septembre.
J’ai été contacté par Aurélie Raschetti de la Cie Imp’Acte sur ma messagerie de l’association de Grandeur Nature les Deux tours pour l’aider dans la réalisation d’un jeu participatif et collaboratif. Il s’agissait d’un appel d’offres à répondre pour Grenoble Alpes Metropole. Après avoir fait le tour de mes compères de l’association, je me suis rendu à l’évidence que j’étais seul sur cette affaire mais j’ai décidé de me lancer malgré tout dans cette aventure. Il a fallu pondre une réponse en 72 heures qui tienne la route. Puis pas de nouvelles au fil des semaines. Mais un jour. C’est tombé ! La Cie est retenue pour réaliser ce grand jeu. Damned.
Alors je me suis mis au travail pour créer ce jeu. L’idée était de faire connaitre les actions de la Metro en faveur du plan air climat. Pour cela, il fallait quand même synthétiser et vulgariser des tas d’informations publiées.
J’ai échangé avec les membres de la Cie et je me suis vite rendu compte que j’aimais bien leur façon de voir et faire les choses. D’autant que les quelques réunions avec La Metro nous mettait la pression à de multiples niveaux avec comme point d’orgue, la reproductibilité du jeu pour d’autres communes de l’agglomération. Un document substantiel a été créé, me donnant au passage quelques nuits blanches, pour aboutir à Deux pas pour demain.
Mettre en oeuvre un tel projet en si peu de temps est compliqué surtout dans la mise en accord d’une multitude d’intervenants (pas moins de 20 interlocuteurs métro lors de la première réunion générale). Compliqué aussi parce que le jeu était susceptible de fonctionner avec près de 500 personnes, 130 au final. Compliqué parce qu’outre le nombre de personnes intéressées par le projet, c’est l’inertie des échanges qui devient difficile à appréhender, et le temps dans ces moments file trop vite. Comme dit Anne-Cécile Dremont, de la Cie Imp’Acte, nous serons près le 26 octobre 2016.
Ne nous plaignons pas, nous avons réussi !

Avec Bruno Martin, nous avons créé un chouette site internet en découvrant au passage un plug-in wordpress énorme. Valérie Vagné nous a pondu des monologues à faire travailler nos muscles faciaux. Damien nous a construit un vrai géant fascinant en objets de récupération. Jessica Roux a donné de son temps. Son acharnement à aller jusqu’au bout mérite d’être signalé. Je ne cite quelques noms mais c’est bien toute la compagnie qui a oeuvré pour que le jour J tout fonctionne.

Et ça a fonctionné. En dehors de quelques aspects logistiques de gestion des inscriptions et de remise des lots, nous avons eu une journée miraculeusement ensoleillée, des comédiens qui ont fait le bonheur des joueurs et la fierté de tous et toutes d’avoir réalisé un … gros truc. La plupart des joueurs étaient ravis de leur après-midi et pour Grenoble Alpes Metropole, le pari était réussi.

J’ai tout gagné sur cette opération. Un peu d’argent certes. La satisfaction d’aller jusqu’au bout d’un énorme projet. Avoir tenu bon dans un environnement complexe ou les enjeux politiques se mêlent à ceux de l’animation. Un jeu sympathique. J’ai trouvé de nouveaux compagnons de route pour les mois à venir sur d’autres projets.

Ci dessous, la petite vidéo, que j’ai réalisé pour l’occasion.

Merci de me suivre et de partager
Published inBlog